L'Association

Au delà de l'événement, les Dialogues en humanité continuent...

Bannière de Dialogues en humanité l'Association

Une association loi 1901

Dialogues thématiques de l'association

La démarche, inspirée par les Dialogues en humanité...

Portés par une prise de conscience globale et par le sentiment d'appartenance à l'humanité, animés du besoin de transformer nos comportements, nous avons envie de devenir des acteurs plus responsables et d'imaginer un vivre ensemble qui ait du sens.

Nous souhaitons faire résonner l'esprit des Dialogues en humanité et devenir "les ambassadeurs des Dialogues" pour transmettre un savoir être.
 

L'objet de l'Association

Construire des propositions/actions d’ordre culturel, social, institutionnel, politique et économique, fondées sur la coopération. Favoriser l’introduction de ces propositions dans le débat public, citoyen et démocratique afin de grandir en humanité.

Bref, faire éclore des milliers de Dialogues et construire ensemble le bien-vivre!

 

Les principes de l'Association

  • Favoriser l'écoute, la bienveillance et la liberté de propos
  • Respecter l'autre et soi même
  • S'autoriser à rêver, espérer, imaginer
  • Avoir la possibilité de s'indigner, sans colère
  • Nous ouvrir, écouter sans à priori, sans étiquette
  • Accepter de ressentir en dehors du raisonnement purement rationel
  • Apprendre d'autres intelligences (ateliers du sensible, artistiques...)
  • Dialoguer, co-créer
  • Se faire plaisir!

Un collectif d'animation

Un collectif d'animation est garant de l'objet de l'association, mais chacun peut s'approprier la démarche et proposer un projet au sein de l'association !
Contactez-nous dialoguesenhumanite.asso@gmail.com

Adhérer à l'association

Bulletin d'adhésion à l'association (fichier pdf 77 ko)

Statuts de l'association (fichier pdf 125 ko)
 

Nouveau Siège social :

Dialogues en humanité - l'Association
c/ CCO J. P. Lachaize
39 rue Georges Courteline

69100 VILLEURBANNE

 

Courrier :

Dialogues en humanité - l'Association
 

 

Contact :
dialoguesenhumanite.asso@gmail.com

 Logo de Dialogues en humanité l'Association 

Le collectif

Le collectif d'animation et ses amis

Organisation du collectif et de ses amis

Les membres élus :

Marion PIOLLET
Caroline CHABOT-LALOY
Jean-Jacques ANCEL
Marine BONNELL
René RODRIGUE
Xavier VINAY-FORGA
Geneviève BRICHET
Ya Mutuale BALUME
Pascal LOVICONI
Alicia RODRIGUEZ FELIX
Shoki ALI SAID
Varinia VINAY-FORGA

 

Les nouvelles

Au delà de l'événement, les Dialogues en humanité continuent...
 

Dialogues en humanité-l'Association recrute son chef de projet Dialogues Jeunes H/F !

Stage de 6 mois (mai – octobre 2012) - Lyon

Date limite des candidatures : 30 avril 2012

La mission

L’association des « Dialogues en humanité » cherche un(e) stagiaire chef de projet pour élaborer et piloter un séminaire résidentiel de 7 jours pour une vingtaine de jeunes de 18 à 25 ans, de multiples horizons.
Le projet « Dialogues jeunes » consiste à développer les ressources individuelles et collectives de chacun, prendre conscience de ses capacités d’action, aborder de nouvelles grilles d’analyse des enjeux du monde contemporain(s), et concrétiser sa volonté de prendre part aux transformations de la société.

Les actions à conduire

• Coordonner l’élaboration du programme du séminaire et la recrutement des intervenants
• Coordonner la recherche de partenariats & financements
• Organiser la logistique du séminaire  et la mise en œuvre du plan de communication externe
• Développer le réseau Dialogues Jeunes
• Recruter les participants
• Coordonner le séminaire sur place
• Faire le bilan et la valorisation du projet

Profil

Bac +4 /+5 - Formation en gestion de projet, événementiel, sciences humaines.
Des expériences dans la conduite de projets dans le milieu associatif sont nécessaires.

Compétences souhaitées

• Sensibilité à l’éducation populaire et aux actions concernant l’engagement de la  jeunesse
• Très bonnes capacités relationnelles et sens du réseau
• Réel sens de l’organisation, prise d’initiatives, rigueur et  autonomie
• Réelles capacités à coordonner de nombreux acteurs et le travail en équipe
• Compétences de synthèse et rédactionnelles

35h/semaine - Indemnisation légale
Lieu : Basé à Lyon + éventuels déplacements en région
Date limite des candidatures : 30 avril 2012. Entretien à prévoir début mai.
Envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse suivante :  dialoguesjeunes@gmail.com

 

 


L'Assemblée Générale annuelle de l'association

A     V O S     A G E N D A S

le mardi 31 janvier 2012
à BANLIEUES D'EUROPE

271, rue Vendôme (entrée côté rue d'Arménie)
Saxe-Gambetta
69003 Lyon

C'est le moment de mieux nous connaître ou de décider de vous engager pour la suite des actions Dialogues jeunes, Dialogues monnaies ou Dialogues en ouvrage !

Venez nombreux pour renouveler les acteurs de l'association des Dialogues en humanité!
 

Nous allons élire le nouveau Collectif d'animation (CA) ainsi que le Bureau et valider collectivement la charte de fonctionnement/règlement intérieur de l'association.

Bref, c'est le moment pour s'engager!

Si vous souhaitez vous présenter au collectif d'animation, merci de nous en informer avant le 15 janvier 2012. dialoguesenhumanite.asso@gmail.com

Si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez donner votre voix à un autre membre qui vous représentera.
 


B E L L E    N O U V E L L E   E T   D O U C E   A N N E E   2 0 1 2 !

 

Belle annee étoile

 

 


Une vingtaine de jeunes ont profité d'une semaine en résidentiel!

L'édition Dialogues jeunes en quelques mots, merci à tous nos partenaires !

Etre 1 parmi les 20 jeunes, c'est possible...si tu le veux. C'est ta motivation qui compte!

Pourquoi est-ce que tu souhaites participer à cette semaine?
Quels sont tes ambitions pour la vie?
Qu'est-ce que tu aimes faire?
...

Ecris-nous quelques mots, c'est facile!
dialoguesjeunes@gmail.com

Pour plus d'informations sur la semaine proposée, consulter la rubrique Dialogues jeunes.

Relevez le défi

Dernière mise à jour le 04 octobre


Dialogues champêtres - l'association en marche

Merci à chacune et à chacun d'avoir partagé ces bons moments ressourçant avec nous! Une chose est sûr, nous allons faire ça plus souvent!

Photos de groupe marche Dialogues champetres

Marche dans les Monts d'Or avec quelques membres et amis du collectif de l'association


Fermeture administrative de l'association du 30/07 au 21/08/2011 inclus.

Passez un bon été !


Dernier rendez-vous bénévoles Dialogues en humanité et l'Association

Le vendredi 29 juillet 2011 à 16h30 au Parc de la tête d'Or, rendez-vous à la Porte des Enfants du Rhône. Partizipez à un pique-nique dans la bonne humeur et sous le soleil (nous espérons) pour faire un bilan de l'édition 2011 des Dialogues en humanité!


Le 10 juin, prochaine rencontre du collectif d'animation et de ses amis!

Tout un après-midi le vendredi 10 juin tout le collectif d'animation et ses amis se réunira au Parc de la tête d'Or, au Pavillon du Parc, entre 14h et 18h. Nous poursuivons la rencontre conviviale autour d'un pique-nique partagé au kiosque, proche de l'île du souvenir, tout près du tunnel.

A l'ordre du jour : la Charte de fonctionnement de l'assocation avec des questions phares : quelle gouvernance aux Dialogues en humanité? Quelle ouverture pour l'association? Participez librement aux débats et restez au delà de 18h pour partager un repas pique-nique. Info mise à jour le 7 juin.
 


Rencontres pique-niques au Parc de la tête d'Or

Affiche Dialogues en humanité 2011 En partenariat avec l'association des Dialogues en humanité, sentez-vous chaleureusement invité à découvrir les Dialogues en humanité en amont de l'événement (les 1, 2 et 3 juillet). Venez aux nombreux pique-niques proposés et rencontrez les membres de l'association et les organisateurs de l'événement du Grand Lyon

Du 1er au 3 Juillet 2011,au Parc de la Tête d'Or de Lyon, se déroulera la dixième édition des Dialogues en humanité. Cet événement permet de mettre en corrélation le grand public avec des personnalités du monde entier. A travers cette rencontre, les acteurs peuvent s'interroger de manière inédite et conviviale sur les innombrables questions liées à l'humain.

Cette année 2011 se déroulera autour du thème :
« Pour une politique de l'humanité : quelle France et quelle Europe à l'œuvre ? »
Devenons artistes de nos vies et faisons de la planète un chef d'œuvre collectif

L'équipe des Dialogues recherche dès aujourd'hui des bénévoles, en partenariat avec l'Association des Dialogues en humanité, et Tout l'monde dehors, prêts à participer à une expérience humaine exceptionnelle et enrichissante. Tous les talents sont les bienvenus, alors n'hésitez pas !

La prochaine rencontre est prévue (si le temps le permet) au Parc de la Tête d'Or (rendez-vous Porte des enfants du Rhône puis vers la roseraie ou l'île Gandhi) pour un pique-nique tiré du sac

  • Le mercredi 25 mai à partir de 18h30
  • Le mercredi 1er juin à partir de 18h30 ANNULE (mauvais temps!)
  • Le mercredi 8 juin à partir de 18h30
  • Le mercredi 15 juin à partir de 12h (pas de réunion à 18h)
  • Le mercredi 29 juin à partir de 18h30 au Parc, DERNIERE RENCONTRE avant l'événement déplacée au bar "De l'autre Côté du Pont" 25, cours Gambetta 69003 Lyon.

Ce rendez-vous sera l’occasion de rencontrer l’équipe des Dialogues et de voir ensemble comment rendre cette 10ème édition encore plus exceptionnelle pour tous.

Date: 04/05/2011 - 18/05/2011
Lieu: Parc de la Tête d'Or (à côté de la roseraie), Lyon
Contact: Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter !
Fabrice Brochot ou Thomas Battistoni
04 26 99 33 44
06 05 12 29 60 (Fabrice)
f.brochot@grandlyon.org /// tbattistoni@grandlyon.org


Entre le 4 et le 8 avril...prolongé au 15 avril...

image recycling phone ...dans le cadre de la Semaine du Développement Durable nous collectons vos anciens téléphones portables!!! C'est une action en lien avec des associations amies comme l'aDDu ou Objectif 21 et nous en sommes une association bénéficiaire!

Dès le mardi 5 avril, venez au local des Dialogues en humanité l'association au CCO Villeurbanne, 39 rue Courteline 69100 pour déposer vos téléphones dans la boîte pourvue à cet effet. Plan d'accès au CCO
 


Accès local au CCO Villeurbanne

Télécharger le plan d'accès


Offre de stage - chef de projet Dialogues jeunes H/

A télécharger ICI Expiré

Postulez avant le 28 février 2011.


B o n n e   a n n é e   2 0 1 1 ! !


Rencontre de Noël

Nous vous proposons une rencontre sympathique, plutôt informelle avant Noël !!!

Appeler "bonnes pratiques" dans notre association.
Après un petit moment de relaxation et/ou jeux,
nous échangerons sur nos manières d'être dans l'association,
les bonnes choses, les critiques, les propositions d'amélioration, les innovations etc...

Apportez à goûter ou à manger pour un moment convivial
le jeudi 16 décembre à 19h
au siège de l'association
58, rue Louis Blanc

Est-ce que ça vous dit de faire
un temps d'échange de cadeaux "recyclés" ??
On appelle ça "wichteln" en Allemagne.
Chacun amène un objet (pratique, joli etc...)
qu'il souhaite passer à quelqu'un d'autre
(avec une valeur de moins 5€, emballé dans du papier cadeau Noël),
homme ou femme, c'est le challenge, car il y aura un tirage au sort!

Merci de confirmer votre présence par retour de mail. :)

dialoguesenhumanite.asso@gmail.com

 


Dialogues jeunes

Vous avez entre 18 et 25 ans ?
Bienvenue dans l’aventure des Dialogues Jeunes

Innover au service de la jeunesse

Du 16 au 22 septembre 2012, les Dialogues Jeunes organisent leur seconde édition.

Le projet réunit un groupe de 20 jeunes de 18 à 25 ans ayant des parcours de vie très divers pour une semaine de vie commune et d'ateliers autour des relations humaines et des enjeux de notre génération.

La semaine est construite sous la forme d’un parcours de découvertes alliant une nouvelle approche de soi, de l’autre et du groupe, des discussions et jeux autour des grands enjeux de notre génération amenant une prise de conscience sur nos possibilités d’engagement et d’actions.

Il s’agit de se centrer sur nos propres aspirations et de sortir de l’apprentissage cloisonné et exclusivement orienté vers la compétition qui a pu causer pertes de confiance, de sens, de motivation et un sentiment d’incompréhension.

Ce parcours est composé de 5 journées construites en trois temps.

  • Les matinées sont consacrées aux ateliers du sensible : apprendre à mieux se connaître, à renforcer ses capacités d’action au sein d’un groupe et ses aptitudes relationnelles.

  • Les après-midi sont consacrés aux ateliers sur les enjeux de notre génération : susciter la curiosité, développer un champ d'analyse du monde plus affiné, concevoir et structurer une action collective concrète en lien avec les enjeux actuels.

  • Les soirées sont libres et consacrées à la vie du groupe.

Les ateliers sont animés par des intervenants ayant une grande expérience d’animation auprès des jeunes. Pratiquement tous étaient présents lors de l’édition 2011.

Pour plus de précisions, prenez contact avec le coordinateur du projet : dialoguesjeunes@gmail.com

Un lieu d’exception : le Domaine des Grottes

Partenaire du projet, le Domaine des Grottes accueille les Dialogues Jeunes pour la seconde année consécutive. Vignoble certifié biologique situé dans les environs de Belleville sur Saône, son environnement naturel et son aménagement constituent un cadre parfait pour les Dialogues Jeunes.

Participer aux Dialogues Jeunes

La semaine est ouverte à toute personne ayant entre 18 et 25 ans dans la limite de 20 participants.

Pour s’inscrire ou simplement pour plus d’information la démarche est très simple : prendre contact avec le coordinateur du projet : Etienne MAAS.
Par email : dialoguesjeunes@gmail.com
ou par téléphone au 06-83-38-24-75.

Le nombre de place étant limité à 20, nous vous conseillons de vous manifester aussi vite que possible.

Prix de la participation 30 euros pour la semaine tout compris (logé, nourri) : L’objectif est que tous ceux qui veulent participer puissent le faire. Les Dialogues Jeunes sont soutenus par des partenaires qui ont pour objectif de favoriser l’engagement des jeunes dans ce genre de projet et qui subventionnent votre participation.

Ils ont vécu les Dialogues Jeunes de 2011

Bertille
« Je ne m’attendais à rien et j’ai été très agréablement surprise. Une belle aventure humaine, dans la confiance et la bienveillance, dont je me souviendrai toute ma vie. »
Ludwig
« Je me suis rendu compte de mon potentiel. Je laisse de côté la violence, et, rechargé en énergie et en moral, avec plus de discernement, j’ai décidé d’avancer désormais … »
Lou
« Cela m’a permis de rencontrer des gens différents, des personnes qui ont plus souffert, plus galéré, et ce dans un contexte d’égal à égal. Je ressors pleine d’énergie et de confiance dans la vie. »
Pierre-Jean
« Formation très utile pour ce que je veux faire. Les intervenants sont d’une grande qualité. Passionnant de voir l’évolution des dynamiques du groupe. »
Giovanny
« Ce séminaire a solidifié mon énergie. Cela m’a aidé à me découvrir plus profondément, sur des émotions dont je n’avais pas conscience avant. »
Malika
« C’est une belle expérience. J’ai vu qu’aussi différents nous sommes les uns les autres, nous avons réussi à construire et à vivre des choses géniales. Un lâcher prise surprenant.»
Anthony
« J’ai adoré. Il y a eu un grand partage de connaissances, dont j’ignorais souvent l’existence. Maintenant, j’ai une vision plus claire de moi-même, et une vision nouvelle du monde. »

Anne Pascale Paris et Walery Doumenc – Intervenants sur l’expression théâtrale
« Un groupe mature, accueillant et extrêmement bienveillant mais sans complaisance.
Un groupe très ouvert qui favorise l'expression et le respect de chacun en toute simplicité »

Benoit Cresson – Intervenant sur la conscience de soi et construction de l’identité
« Expérience très forte ! J’ai eu le sentiment d’être aligné avec le groupe et de participer à la co-construction de quelque chose qui nous dépasse tous individuellement »

Ucka Delia – Intervenant sur l’intelligence collective
« J'ai passé un très bon moment. J'ai beaucoup aimé la diversité du groupe et je vous encourage vivement à prolonger cette expérience qui est très nourrissante pour toutes les parties. »

Pour plus de témoignages sur les Dialogues Jeunes, téléchargez le livre d’or de l’édition 2011.

Dialogues_Jeunes_2011_Livre_d'Or.pdf

L’édition 2011 en images

 

Ils nous ont soutenus

Dialogues_Jeunes_2011

Suite à la semaine en résidentiel, les dialogues parrains-filleuls continuent !

Pour faire perdurer l'Evénement

et agir en faveur de l'engagement des jeunes dans la construction du monde d'aujourd'hui et demain,

l'Association des Dialogues en humanité organise le projet Dialogues Jeunes !

Réunir 25 jeunes (18-25 ans) de tous horizons

pendant un séminaire du 23 au 29 octobre à côté de Lyon :

- pour travailler sur l'image et l'estime de Soi

- pour développer les capacités de travail en groupe

- pour appréhender les défis de cette génération

- pour dynamiser le désir d'engagement de chacun au quotidien

 

Ce projet est parrainé par Edgar Morin et Henryane de Chaponay.

 

Le programme du séminaire comprend :

 

Ateliers du sensible

pour apprendre à mieux se connaître, à maîtriser ses émotions,

à renforcer ses capacités d’action et ses aptitudes relationnelles.

Ateliers témoignages-agoras

pour explorer les véritables défis de la jeune génération d’aujourd’hui.

Ateliers de réappropriation

pour imaginer, concevoir et structurer une action

collective concrète en lien avec les enjeux de la société contemporaine.

 

Grâce à nos partenaires, ce séminaire est accessible à tous!

Les frais liés à ce séminaire sont de 1 000 € par jeune, 

mais une participation symbolique de 30€ seulement par jeune est demandée  !

Jaqueline Moye consulting  et  Apprenance

Pour plus d'informations, téléchargez les documents suivants :

                                                                                                     
    Télécharger le dossier                             Télécharger le dossier
                
                 Télécharger le dossier

 

 

  Contactez :

Marie Gaudfernau

Chef de projet Dialogues Jeunes

06.45.23.52.84

dialoguesjeunes@gmail.com

       

Lancement des Dialogues jeunes lors d'un temps de coopération dans le cadre de l'évènement Dialogues en humanité

le 1er juillet de 18h à 19h30 au Parc de la tête d'Or, Lyon

  • Dialogues Jeunes par l'Association des Dialogues en humanité

    Temps de coopération entre jeunes, moins jeunes, étudiants, chômeurs (…) sur les questions d’avenir et les interactions entre jeunesse, société et monde professionnel. Cet atelier est réalisé par l’Association des Dialogues en humanité, dans le cadre du lancement de son projet « Dialogues Jeunes ». Ensembles, nous partagerons questionnements, ressentis sur la vie, emploi, parcours divers, peurs et espoirs...

    En présence des entreprises et associations partenaires, les parrains du projet, Lyon Ville de l'Entrepreneuriat, et de nombreux autres acteurs.
    animé par Marie Gaudfernau, l'équipe Dialogues jeunes et d'autres membres de l'Association des Dialogues en humanité

Dialogues jeunes avec le grand parrain
En discussion avec le grand parrain Edgar Morin lors d'une pause déjeuner

 

L'expérience du forum jeunes en humanité de 2008

Lien vers le premier Forum Jeunes en humanité à Lyon

  

« Le forum jeunes en humanité m'a beaucoup apporté, que ce soit par l'apprentissage de méthodes de gestion du stress, par la puissance de l'approche qui vise à replacer l'homme au sein du groupe, ou par la rencontre de professionnels. Le dialogue instauré avec ces derniers a été très concluant pour qui comme moi veut se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise ». Saloua
 

« J'estime avoir eu beaucoup de chance de participer à ce forum. Il a fallu que je m'interroge sur mes motivations, mes désirs pour répondre aux questions posées tous les jours. Cela m’a permis de travailler sur moi - même ». Alison

 

Dialogues en ouvrage

La mémoire comme chaîne d'une étoffe d'humanité : 10 ans de Dialogues

Depuis 2002 à l'occasion de chaque rencontre des Dialogues en humanité, se sont accumulés de nombreuses données, enregistrements audiovisuels, articles de presse, témoignages, films amateur, photos donnant une profusion d'archives et d'objets hétérogènes, en partie jamais publiés !

Les objectifs sont pluriels :

  • identifier les ressources,
  • rendre visibles les perles cristallisées pendant toutes ces années, en proposer un inventaire dynamique (clarifier, prioriser sans rechercher l'exhaustivité)
  • poser un ou plusieurs scénarios permettant de valoriser et diffuser facilement la démarche des Dialogues en humanité (pour la pérenniser, la rendre accessible : essaimage...)
  • continuer le tissage avec différentes trames (spectacle vivant, vidéothèque, centre ressources, application smartphone etc.)
  • réaliser un ouvrage en lien avec le projet La Voie II d'Edgar Morin

Participez à l'appel à créativité :

Formulaire appel à créativité

 

Intranet

Ancien Espace de l'Association

(Systeme de partage d'information et de travail collaboratif).


Ci-dessous les documents à travailler en commun


nid; $levels_deep = 3; $emulate_book_block = true; if (!function_exists('book_struct_recurse')){ function book_struct_recurse($nid, $levels_deep, $children, $current_lineage = array(), $emulate_book_block = true) { $struct = ''; if ($children[$nid] && ($levels_deep > 0 || ($emulate_book_block && in_array($nid, $current_lineage)))) { $struct = ''; foreach ($children[$nid] as $key => $node) { if ($tree = book_struct_recurse($node->nid, $levels_deep - 1, $children, $current_lineage, $emulate_book_block)) { $struct .= node_view(node_load(array('nid' => $node->nid)), 1); $struct .= $tree; } else { if ($children[$node->nid]){ $struct .= node_view(node_load(array('nid' => $node->nid)), 1); } else { $struct .= node_view(node_load(array('nid' => $node->nid)), 1); } } } return $struct; } } } if ($node = menu_get_object('node', 1, 'node/'.$book_top_page)) { // Only display this block when $book_top_page refers to an actual book page // first retrieve the book structure from the menu system $result = db_query('SELECT link_path, link_title, mlid, plid FROM {menu_links},{node} WHERE link_title=title AND status=1 AND menu_name="%s" ORDER BY weight, link_title', $node->book['menu_name']); $menu = array(); while ($m = db_fetch_object($result)) { $menu[$m->mlid] = $m; $menu[$m->mlid]->nid = $nid = (int)substr($m->link_path, 5); } // now use the $menu array to build a proper $children and $parent array $children = array(); $parent = array(); foreach ($menu as $key => $val) { $nid = is_null($menu[$val->plid]->nid) ? 0 : $menu[$val->plid]->nid; if (!$children[$nid]) { $children[$nid] = array(); } array_push($children[$nid], $val); $parent[is_null($val->nid) ? 0 : (int)$val->nid] = $nid; } // $children array properly formed, now get the $current_lineage array $current_lineage = array(); if (arg(0) == 'node' && is_numeric(arg(2)) && $parent[arg(2)]) { $nid = arg(2); while ($nid) { array_unshift($current_lineage, $nid); $nid = $parent[$nid]; } } echo book_struct_recurse($book_top_page, $levels_deep, $children, $current_lineage, $emulate_book_block); } ?>
 

Charte de fonctionnement

Charte de fonctionnement 19_12_2011-1

Charte de fonctionnement de
Dialogues en humanité - l’Association

[toc]

Cette charte de fonctionnement vise à préciser les statuts, clarifier les relations entre les membres et les engagements de chacun. Elle est évolutive et fait l’objet d’adaptations au fur et à mesure de la vie de l’association.
L’Association s’engage à respecter les principes définis dans cette charte et attend de la part de ses membres actifs, la même adhésion.
Toute personne adhérente et impliquée dans l’association veille à en respecter les valeurs car l'association demande à chacun de ses membres actifs d'être en cohérence et d'agir selon ces valeurs .

PREAMBULE

Les signataires des présentes pensent que la question humaine est l’affaire de tous et de chacun(e)  ;
Qu’elle est une affaire d’expérience de vie, de sensibilité, de conscience, chacun(e) ayant à apprendre de l’autre.
Que l’humanité, loin d’être un fait donné une fois pour toutes, est un apprentissage et un processus jamais achevé : elle s’approfondit, se construit, se renforce.
Que la plupart des grands problèmes que rencontre l’humanité, ne sont dûs qu’à elle-même.

Par la présente association les signataires entendent se donner les moyens de parvenir par le dialogue et le rapprochement entre les expériences, les cultures, les traditions, les disciplines (sciences, arts, spiritualités, politique, monde de l’entreprise…), à mieux comprendre ce qui fait l’humain et tenter de grandir ensemble vers plus de sagesse, plus de confiance en soi, en l’autre, en l’avenir, vers plus de compréhension, plus de justice intra et intergénérationnelle, plus de paix dans la pleine conscience et dans le respect envers notre environnement.

En effet, si chaque époque a ses certitudes et ses incertitudes, concernant tout à la fois, les activités humaines, politiques et économiques, les grands systèmes de pensée, la capacité à se comprendre et à comprendre l’autre, et les actions à mettre en œuvre pour le bien-être et l’épanouissement de l’humain, elles sont universelles et urgentes car l'humanité se trouve aujourd’hui confrontée à plusieurs risques majeurs pour son avenir.
Qu'ils soient environnementaux ou technologiques, sociaux ou économiques, tous ont en commun la probabilité de mettre en cause l'existence des humains et de la société tels que nous les connaissons.
Ce que l'humain a fait durant des décennies, sous couvert de son épanouissement, est désormais susceptible de le conduire à sa perte.
Ce constat, et l'urgence dans laquelle nous sommes désormais, nous imposent donc d'engager une réflexion de fond sur l'humanité et l'humanisme, reconsidérés à la lumière des risques encourus. Il est devenu nécessaire de nous reposer des questions simples mais fondamentales sur nos ambitions pour l'Humain et son avenir, des questions dont les réponses seront seules en mesure d'aboutir à des actions significatives.

L’association « DIALOGUES EN HUMANITE - L’ASSOCIATION »  se donne pour mission de mobiliser la société civile en France et à l’étranger, de fédérer et coordonner les efforts et les talents des personnes publiques et privées pour susciter de telles initiatives autour de l’esprit qui a présidé à la création des « Dialogues en humanité » à Lyon et des principes qui animent cette manifestation depuis, tels qu’énoncés dans la « Charte des Dialogues en humanité ».

(Eventuellement à enrichir à partir de la charte collectif lancé par Débora Nunes.)

Règlement intérieur
Dialogues en humanité – l’Association

1. Les modes de fonctionnement de l’association

Nous fonctionnons à travers un mode coopératif et co-évolutif.
Cela signifie que chacun est invité à inventer et à participer activement à la construction des projets et des orientations de l’association.

1.1 Le collectif d’animation (CA)

Sont membres du collectif d'animation les membres actifs élus à cette fonction. Ils se réunissent environ toutes les 8 semaines. Il peut recevoir des invités (personnes physiques ou morales) selon l’ordre du jour, afin d’élargir les points de vue et apporter un regard neuf.

être membre du Collectif d’animation repose sur un envie de s'engager dans l'esprit des Dialogues en humanité, et  de conduire de façon effective, une action qui aura été approuvée selon la vision présentée . Chaque membre du collectif est un référent par rapport à une action menée par l’association.

Les membres élus peuvent être remplacés par d’autres adhérents de l’association dans les cas suivants :

  • En cas de décès
  • en cas d’absence répétée du membre élu
  • dès non règlement de la cotisation
  • la radiation peut être prononcée par le collectif d’animation en cas de faute grave

Sont considérées comme fautes graves : professer en public, au sein de l’association, ou au nom de l’association, des opinions contraires à la Convention des Droits de l’Homme, à l’exercice de la démocratie et au respect de la dignité humaine ; poursuivre des objectifs ou exercer des actions contraires à ceux de l’association, notamment celles prévues dans l’esprit de l’article 2.

1.2 Les commissions de travail

Des commissions ou comités de pilotage (les groupes de travail), appelées « Dialogues … » sont constituées afin de remplir les actions de l’association, pour exemple :

  • Dialogues jeunes
  • Dialogues en ouvrage
  • Dialogues monnaies
  • Dialogues numériques
  • Dialogues entreprise
  • etc. …

Chacune de ces commissions propose un objectif et les moyens de l’atteindre.
Chaque commission nomme un vice-président  qui anime et rend compte régulièrement au collectif d’animation des avancées de la commission.

/// jusqu'à ici, vu par le collectif d'animation du 30 mars ///

1.3 L'Assemblée Générale

L'Assemblée Générale se veut un espace vivant de co-construction et de co-décision. Les assemblées générales sont ouvertes aux personnes non adhérentes. Elles peuvent participer aux débats et orienter la prise de décision.
Pendant l’assemblée, l'animateur a pour mission de réguler les échanges et d'assurer le meilleur déroulement possible au regard des valeurs de l'association.

Il faudrait mettre un § sur le fait qu'après le débat , ce sont les membres qui votent ( car sinon je crains que nous ne soyons en contradiction avec nos statuts (Caroline )

1. 4 Les rencontres de l’association

Chaque rencontre de l’association s’inspire des règles suivantes :

jjancel: Je n’ai pas trouvé de référence à 5 règles «  des Dialogues en humanité », mais surtout je trouve un peu secte cette histoire de règles. Je pense que l’intention est bonne, mais je propose de tourner les phrases différemment.Les 5 règles des Dialogues en humanité à  appliquer.

Toutes les rencontres de l’association se passent autant que possible sous forme de cercle, et pratiquent le processus  des Dialogues en humanité :
égalité de tous devant la question humaine
écoute de soi et de l’autre
respect de soi et respect de l’autre
liberté de propos
la proposition d’un membre  implique son action personnelle pour cette proposition
Lors de nos rencontres nous veillons à faire circuler la parole et de pratiquer les temps de silence.
Les participants s’engagent à toujours écouter le groupe avant de s’investir dans des débats pour défendre son propre intérêt.
L'association s'engage à promouvoir et appliquer une consommation responsable ( ex impressions  sur du papier recyclé..)

1. 5 La Gouvernance

Prise de décisions

Le collectif d’animation et les commissions, cherchent par le dialogue et les règles énoncées plus haut, l’accord ou le désaccord fécond du plus grand nombre des personnes présentes. Le résultat du processus vaut décision.
L’association a l’ambition d’expérimenter différentes formes de gestion et de prises de décisions.

voir méthodologie détaillée:  http://www.onpeutlefaire.com/la-methode-du-consensus

donc il y aurait lieu de définir avant chaque réunion :
L'animateur-faciliteur : aide quelques membres du groupe à faire l'ordre du jour (minutage). Il s'entoure d'une équipe.

  •     Le secrétaire (rapporteur)
  •     Le gardien du temps
  •     Le gardien de l'ambiance
  •     Le scribe qui met les idées en ordre au tableau
  •     Le gardien de la paix (pacificateur)
  •     Le gardien du seuil qui empêche d'autres personnes de déranger
  •     Les gardiens de la direction : ceux qui prennent la responsabilité de présenter l'idée et de soutenir l'idée (initiateur de la proposition)

Chaque adhérent et non adhérent peut être force de proposition afin de lancer une dynamique d’action au sein de l’association.
Chaque proposition devrait être présentée de la manière suivante avant la réunion

  •     Titre
  •     Date
  •     Résumé de l'idée principale
  •     Description de ce qui amène l'idée
  •     But et justification
  •     Actions à entreprendre (coût, quand, comment.)

Au delà des statuts juridiques, les membres du bureau ne sont pas les uniques responsables de l’association.

Ainsi, les présidences au sein du collectif d’animation sont abandonnées après la réalisation de l'action. On ne peut être élu plus de 3 fois de suite...

2. Les différents membres de l’association

Les membres fondateurs des Dialogues en humanité

Il me paraît plus important de définir un Comité éthique comprenant ces membres plutôt que de différencier des " catégories de membres" ( Caroline)

  • Patrick Viveret
  • Geneviève Ancel
  • Gérard Collomb
  • Claude Alfandéry
  • Ivan Maltcheff
  • Philippe Piau
  • Nadine Outin
  • Fazette Bordage
  • Philippe Merlant

Les membres fondateurs de Dialogues en humanité – l’Association

  • Jean Clément
  • Pascale Simard
  • Varinia Vinay-Forga
  • Marion Piollet
  • Jean-Jacques Ancel
  • Xavier Vinay-Forga
  • Geneviève Brichet

Les membres adhérents

L’adhésion est un acte qui démontre l’accord avec les valeurs annoncées dans les textes de l’association et des Dialogues en humanité. Elle valide également l’adhésion à la Charte de fonctionnement.
L’association ne cherche pas à faire des adhérents en quantité mais en qualité.
Il est indispensable que chaque personne qui souhaite nous rejoindre puisse s’investir dans les projets.
Chaque adhérent est invité à proposer les articulations possibles avec l’association.

Les membres associés : personnes morales cet article est entièrement à revoir ( Caroline) il faut juste faire un texte sur le fait que le mécénat est possible et se donner des garde-fous éthiques ( ex ne pas accepter une entreprise qui pollue ...)

Cet article a pour objet de définir le cadre des engagements que toute personne morale désirant adhérer à Dialogues en humanité doit respecter.
Une personne morale désirant adhérer à Dialogues en humanité – l’Association doit mettre en avant par ses actions ou communications un intérêt pour les thèses et les idées défendues par l’association.
La personne morale adhérente à Dialogues en humanité l'Association a le droit d’utiliser son adhésion à l’association dans ses communications internes et externes après l’accord préalable du collectif d’animation de l’association. ???????

La personne morale peut contribuer à la mise en œuvre des actions préparées par les commissions « Dialogues » à travers un don. Elle devient ainsi mécène et bénéficie ainsi de la législation relative au mécénat.

Chaque personne morale adhérente désignera un représentant et un seul qui aura accès aux listes de discussion de l’association et qui sera mandatée à l’Assemblée Générale.
Le collectif d’animation de l’association est seul habilité à statuer sur l’acceptation ou non d’une personne morale au sein de l’association.

D’autres membres partenaires ?

3. Les articulations avec l’événement Dialogues en humanité au Parc de la tête d’Or

L’association est un partenaire privilégié des Dialogues en humanité à ce titre  elle participe à l’évènement en été. Les actions menées au sein de l’événement sont déterminées selon chaque édition.
Généralement, elle se donne pour ambition de soutenir l’événement dans les domaines de la communication et de l’entr’aide afin de promouvoir et de faire connaître l’événement.on mélange objectifs et moyens ...à revoir

L’objectif à terme est un transfert de compétences et de moyens du Grand Lyon à l’association pour l’organisation de l’événement. Pour cela, l’association doit monter en compétences et réaliser par elle même des actions qui répondent à son objet.
L’association souhaite donner une continuité au delà de l’événement dans le temps et dans l’espace, à travers la transmission et l’appropriation de l’esprit des Dialogues en humanité et des actions définis par le collectif d’animation.

Pourquoi une charte

Charte de fonctionnement - l'exemple de l'association "Interactions Transformation Personnelle - Transformation Sociale"

document de travail partagé => http://sync.in/F0Mr1zxtCs
Sources : www.interactions-tpts.net/spip.php?rubrique11
tpts - Textes Fondamentaux : statuts et charte 2008
tpts - Statuts initiaux et actualisés
Statuts de l'Association Dialogues en humanité

La charte de fonctionnement relationnel d’Interactions TP-TS vise à nous donner les moyens d’assurer notre cohésion et cohérence en tant que groupe de personnes, réunies dans le cadre d’un projet commun. Nous nous inspirons pour cela des enseignements de la pensée complexe. Comme le dit Edgar Morin : “Toute assemblée doit s’auto-examiner elle-même. Où en sommes-nous ? Pourquoi ne nous comprenons-nous pas sur ce point ? Qui sommes-nous ici et que faisons-nous ? Cela est indispensable et doit être systématisé. Tout mouvement doit surmonter le péril de la désintégration par sectarisme. C’est l’aventure de la vie, c’est l’auto-régénération du mouvement par lui-même”.

Autrement dit, en environnement complexe, la forme (la manière dont nous faisons les “choses” ensemble) est aussi importante que le “fond” (ce que nous faisons ensemble). Il en va de la qualité des relations, des interactions, et du bien-être de chacun dans la groupe qui pourra ainsi trouver sa place en interagissant avec les autres, dans un mouvement d’ensemble qui fasse “sens”.

Pourquoi une charte ?

Les fondateurs d’ Interactions TP/TS ont souhaité que les modes de relations au sein de l’association, et entre l’association et son environnement, soient des modes coopératifs (co-évolutifs) et donc non hiérarchiques.

C’est pour cette raison, par exemple, que l’association est animée par un collectif composé de membres co-responsables, et non par un bureau classique avec un président, un secrétaire et un trésorier.

Plus globalement, il s’agit en faire de faire en sorte que l’association soit structurée et fonctionne selon des modalités permettant la mise en place d’une dynamique interne “Transformation personnelle/Transformation sociale” qui fonctionne au mieux, en cohérence avec l’objet même de l’association.

Dans cette perspective, la charte de fonctionnement reflète le processus expérimental dans lequel nous nous engageons, processus :

  • qui donne la priorité à une hiérarchie de fonctions (hiérarchie en fonction de ce que chacun s’engage à faire et dont il est responsable) et non à une hiérarchie de valeurs (priorité qui serait donnée “au titre”, aux statuts, à la notoriété…) ;
  • qui intègre une possibilité d’auto-renouvellement, d’auto-régénération.

La charte se compose de deux parties :

  • un complément aux statuts qui les rend plus opérationnels ;
  • des outils d’évaluation de nos pratiques relationnelles. Ces outils permettront de réaliser un bilan des modes de fonctionnement relationnel qui sera présenté annuellement à l’occasion de chaque Assemblée Générale, parallèlement au rapport d’activité et au rapport financier.

La charte est évolutive et fera l’objet d’adaptations au fur et à mesure de la vie de l’association. (version de décembre 2002)

Trois outils d’auto-évaluation.

“Les grilles font toujours des prisonniers, que ce soit dans les prisons ou dans les idées” Henri Laborit, biologiste

Trois grilles de questionnement, ou plutôt trois référentiels, pourront être utilisées pour préciser les modes de fonctionnement relationnels et démocratiques au sein du collectif et plus largement de l’association. Ces référentiels ne doivent pas être utilisées de manière “enfermante” mais doivent être considérées comme un moyen d’objectiver nos modes de fonctionnement relationnel afin d’en tirer des enseignements et d’aboutir à des corrections de nos pratiques.

Présentées ci-après, ils se situent sur trois registres différents :

1.L’évaluation de la cohérence

L’évaluation de la cohérence entre les valeurs portées par l’association et son fonctionnement

Un exemple d'outil d'auto-évaluation de l'association "Interactions Transformation Personnelle - Transformation Sociale"

Ce référentiel d’évaluation a été élaborée pour le séminaire TP-TS que nous avons animé lors du second forum social mondial de Porto Alègre.

Il permet, a priori de préciser nos modes de fonctionnement et a postériori, de les analyser .

Il part de nos valeurs et pose en regard un certain nombre de questions.

  • Le principe d’humanité : tout être humain a droit à la dignité et à la reconnaissance. Question : Comment chaque membre se sent-il reconnu dans le groupe ?
  • Le renforcement de l’autonomie doit être recherché systématiquement. Question : chacun avance-t-il vers plus d’autonomie ?
  • La démocratie : par “tous” et pour “tous”, la valorisation des différences. Question : comment le groupe utilise-t-il, intègre-t-il “les marginaux”, les “autres” que lui ?
  • Exercer un pouvoir de création et non un pouvoir de captation. Question : comment le groupe traite-t-il les problèmes de pouvoir ?
  • Favoriser la pensée complexe et un fonctionnement répondant à celui de l’organisation apprenante. Question : comment le groupe développe-t-il l’esprit critique de ses membres et favorise-t-il la production d’intelligence collective ?
  • Développer la coopération et la solidarité. Question : comment le groupe déjoue-t-il la logique de guerre ?
  • Développer la culture du débat et la démocratie plurielle : la vérité naît de la pluralité des points de vue. Question : Le groupe sait-il rendre les désaccords féconds ?
  • Favoriser l’innovation sociale et la créativité. Question : comment le groupe se met-il en capacité d’inventer au lieu de répéter ?
  • Optimiser le modèle du réseau. Question : comment le groupe reste-t-il ouvert aux autres groupes, fonctionne-t-il dans une logique d’enrichissement réciproque ?
  • Renforcer la responsabilité sur le long terme, la durabilité. Question : comment le groupe garde-t-il le sens de son projet ?
  • Évaluer : provoquer des discussions démocratiques sur les valeurs et leur traduction, sur les actions. Question : comment le groupe évalue-t-il son action au regard de son objectif ?

2.Fonctionnement collectif

Le fonctionnement collectif : l’organisation apprenante

Un exemple d'outil d'auto-évaluation de l'association "Interactions Transformation Personnelle - Transformation Sociale"
Ce référentiel est proposée par le groupe entreprise d’"Interactions TP-TS"

Nous faisons l’hypothèse que le progrès collectif passe par le progrès individuel, et réciproquement, à travers une organisation qui incarne un certain nombre de règles ou de régulations dont la plupart sont à inventer.

Nous pensons que cette organisation doit être apprenante : une organisation apprenante est une organisation qui promeut des modes de fonctionnement conformes aux principes fondamentaux de la complexité. Ces principes, au nombre de 5, ne sont pas des ensembles vides. Ils peuvent se traduire concrètement dans les modes de fonctionnement de toute organisation (entreprise, école, hôpital, famille, association, société,…).

Principe 1 : auto-organisation.

Une organisation apprenante est une organisation qui gère simultanément des autonomies et des diversités.

  • Pour l’association il s’agit d’être ouvert à l’originalité des idées et propositions, de donner de l’autonomie, de suivre les délégations, de s’entre-aider.
  • L’association fonctionne-t-elle ainsi ?

Principe 2 : cohérence hologrammatique.

Une organisation apprenante est une organisation qui s’assure que “le tout est dans chacune des parties” (partage des valeurs, des objectifs) et que celles-ci vont dans le même sens

  • Pour l’association, il s’agit de prendre le temps pour que chacun s’approprie les objectifs de l’association, pour échanger sur les valeurs et leur traduction dans les actes.
  • L’association fonctionne-t-elle ainsi ?

Principe 3 : co-évolution positive.

Une organisation apprenante est une organisation qui contribue au développement de son environnement. Elle ne peut se contenter de capter des ressources de son environnement et doit le nourrir à son tour. Elle ne peut se développer sainement et durablement dans un environnement dégradé.

  • Pour l’association, il s’agit de s’interroger sur ses rapports avec son environnement et de favoriser l’interactivité positive. Pour chaque chantier, il s’agit de s’interroger sur ses rapports avec l’association et de favoriser l’interactivité positive. Pour chaque adhérent, il s’agit de s’interroger sur ses rapports avec “les autres” et de favoriser l’interactivité positive.
  • L’association fonctionne-t-elle ainsi ?

Principe 4 : contradiction féconde.

L’organisation apprenante accepte la contradiction et ne cherche pas à la réduire. Elle tire partie des oppositions, des désaccords pour les rendre féconds.

  • Pour l’association, il s’agit de mettre en évidence les contradictions (d’idées, d’opinions, de croyances), les conflits et de les gérer afin d’en tirer du “mieux”, de privilégier systématiquement la recherche de solutions innovantes.
  • L’association fonctionne-t-elle ainsi ?

Principe 5 : récursivité positive.

En produisant ce qui la justifie l’organisation apprenante se transforme sans cesse et améliore la capacité de ceux qu’elle réunit à relever des défis nouveaux (état permanent de progrès). Elle tire partie de ses échecs.

  • Pour l’association, il s’agit d’être lucide sur les réussites et échecs collectifs, de s’assurer que la “TP”, exercée librement, est favorisée par le fonctionnement même de l’association et que l’association, dans son ensemble, en bénéficie.
  • L’association fonctionne-t-elle ainsi ?

3.Relations interpersonnelles

Les relations interpersonnelles : le contrat de coopération

Un exemple d'outil d'auto-évaluation de l'association "Interactions Transformation Personnelle - Transformation Sociale"

Cet outil peut être utilisé à titre personnel. Il n’est pas utilisé dans le cadre de l’évaluation collective annuelle. Il est donc donné ici à titre indicatif.

Il s’agit d’un référentiel d’auto-évaluation inspirée du contrat de coopération (contrat proposé par la psychologue Adrienne Lee et exploitée par l’Analyse Transactionnelle)

Les propositions suivantes favorisent des relations saines d’échange et de coopération pour soi-même et pour le groupe :

  1. Demander 100% de ce que vous souhaitez en sachant que l’autre a le droit de dire “oui” ou “non”.
  2. Dites “non” à ce que vous ne voulez pas faire, et “oui” à ce que vous voulez bien faire, dans le respect de vos besoins.
  3. N’utilisez pas les jeux de pouvoir pour obtenir ce que vous voulez (jeux de pouvoir ouverts à partir de la position “supérieure” en utilisant ses aptitudes interpersonnelles ou son statut ; jeux de pouvoir cachés à partir de la position “inférieure” en utilisant une attitude de victime ou la culpabilité).
  4. Pas de non-dit : si quelque chose vous gêne, dites-le ; cela évitera le ressentiment et les fantasmes paranoïdes (“je ne te hais pas mais la vérité est que je m’ennuie en écoutant ce que tu dis”).
  5. Ne mentez pas : soyez authentique et honnête quand les personnes vérifient les choses. Exprimez. Faites savoir aux autres ce qui se passe pour vous.
  6. Occupez-vous des besoins de reconnaissance dans le groupe, ce qui revient à développer son empathie.

Informations légales

[toc]

Présentation du site.

En vertu de l'article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site http://dialoguesenhumanite.org/ l'identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire du site : Ancel Jean Jacques
Créateur du site : Ancel Jean Jacques
Responsable publication : Ancel Jean Jacques (Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.)
Webmaster : Ancel Jean Jacques
Hébergeur : http://www.o2switch.fr/ – o2switch SARL 222-224 Boulevard Gustave Flaubert 63000 Clermont-Ferrand
Partenaires principaux :
Grand Lyon 83, cours de la Liberté 69422 Lyon cedex 03
Dialogues en humanité – Association – 58, rue Louis Blanc 69006 Lyon

Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site http://dialoguesenhumanite.org/ implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site http://dialoguesenhumanite.org/ sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par http://dialoguesenhumanite.org/, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site http://dialoguesenhumanite.org/ est mis à jour régulièrement par Ancel Jean Jacques. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

Description des services fournis.

Le site http://dialoguesenhumanite.org/ a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités des Dialogues en humanité.

Dialogues en humanité s’efforce de fournir sur le site http://dialoguesenhumanite.org/ des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site http://dialoguesenhumanite.org/ sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site http://dialoguesenhumanite.org/ ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Dialogues en humanité est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est sous une licence « Creative Commons Paternité - Non Commercial 2.0 France ».

Les textes proposés sont la propriété de leurs auteurs. Les images et illustrations utilisées sont réalisées par Dialogues en humanité ou achetées sur des banques d'images libres de droit.

Il est interdit de reproduire, représenter, transférer, distribuer, ou d'enregistrer tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit, sans mentionner http://dialoguesenhumanite.org/ en tant que source de l'élément, dans la présentation de votre contenu et dans la taille originale de la source.

Limitations de responsabilité.

Dialogues en humanité ne propose aucune garantie quant à la fiabilité ou au fonctionnement de ce service. Dialogues en humanité ne peut en aucun cas être tenu pour responsable de tous dommages quels qu'ils soient, y compris mais non de façon limitative, des dommages directs, indirects, accessoires ou incidents, des pertes de bénéfices ou de l'interruption d'activité, résultant de l'utilisation ou de l'impossibilité d'utilisation de ce service.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Dialogues en humanité se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Dialogues en humanité se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).
Les commentaires que l’on peut trouver au pied des billets reflètent uniquement l’avis de leurs auteurs.

Modération.

Les commentaires sont modérés a posteriori.
Tout commentaire à caractère injurieux, diffamatoire, xénophobe, raciste, antisémite, pornographique, révisionniste, homophobe, sexiste, d'incitation à la haine, à la violence ou en général tout sujet contraire à la loi et aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.

Dialogues en humanité se réserve le droit de supprimer sans avertissement tout commentaire dérogeant à cette règle.

Les commentaires sont modérés a priori. Ne postez pas plusieurs fois votre commentaire si vous ne le voyez pas apparaître. Merci.
 

Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l'article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.
Dialogues en humanité fait l’objet d’une dispense de déclaration à la CNIL prévus par la loi. Voir en ligne : la Délibération CNIL n° 2010-229 du 10 juin 2010

En tout état de cause Dialogues en humanité ne collecte des informations personnelles relatives à l'utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site http://dialoguesenhumanite.org/. L'utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu'il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l'utilisateur du site http://dialoguesenhumanite.org/ l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l'utilisateur du site http://dialoguesenhumanite.org/ n'est publiée à l'insu de l'utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers.

Lorsque vous postez un commentaire sur Dialogues en humanité, vous devez fournir votre nom (ou votre pseudo) ainsi que votre adresse e-mail. Ces informations sont stockées dans une base de données. Votre adresse de courrier électronique ne sera jamais affichée sur le site http://dialoguesenhumanite.org/ ou utilisée pour quelque raison que ce soit sans votre accord. Votre adresse IP est également enregistrée mais ne sera jamais affichée, exploitée ou communiquée. Sauf dans le cas où ce serait requis par la justice. Conformément à l’article 39 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous avez un droit d’accès, de modification et d’opposition sur vos données personnelles enregistrées par le site http://dialoguesenhumanite.org/.
 

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Liens hypertextes et cookies.

Le site http://dialoguesenhumanite.org/ contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites. Cependant, Dialogues en humanité n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait. Les liens avec des sites extérieurs ne sont fournis qu'à titre de commodité et n'impliquent aucune caution quant à leur contenu.

La navigation sur le site http://dialoguesenhumanite.org/ est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :
Sous Internet Explorer : onglet outil / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.
Sous Netscape : onglet édition / préférences. Cliquez sur Avancées et choisissez Désactiver les cookies. Validez sur Ok.

Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site http://dialoguesenhumanite.org/ est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

Les principales lois concernées.

Loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
Décret n° 2005-1309 du 20 octobre 2005 pris pour l'application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, modifié en 2007.
Délibération n° 2010-229 du 10 juin 2010 dispensant de déclaration les traitements automatisés de données à caractère personnel mis en œuvre par des organismes à but non lucratif abrogeant et remplaçant la délibération n° 2006-130 du 9 mai 2006 (décision de dispense de déclaration n° 8)

Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l'identification des personnes physiques auxquelles elles s'appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).